Acheter un vélo électrique d’occasion

Trouver un vélo électrique pas cher en occasion c'est possible

Vous souhaitez acquérir un vélo électrique, tant pour votre plaisir de circuler à deux roues que dans l’intérêt de votre santé, de celui de la planète et - cerise sur le gâteau - de votre portefeuille en réalisant des économies d’échelle sur vos dépenses de carburant.

 

Cependant, devant le prix parfois élevé des modèles neufs de VAE, il peut-être judicieux de se tourner vers le marché de l’occasion, notamment dans le cas d’un premier achat.

Attention de respecter certaines règles pour que cette acquisition ne se transforme pas en très mauvaise affaire.

 

Diverses opportunités peuvent se présenter à vous au travers d’annonces postées en ligne, dans des magasins spécialisés, des dépôts vente ou auprès de particuliers. Dans tous les cas, gardez à l’esprit qu’avant de valider un quelconque achat, vous devez OBLIGATOIREMENT voir ledit vélo à assistance éléctrique de visu et le tester.

 

Il va de soit que les risques, divers et variés, sont démultipliés - consciemment ou inconsciemment - lors d’un achat d'un vélo électrique auprès d’un particulier ; là où l’achat dans un magasin de vélo spécialisé vous apporte la garantie d’une vérification préalable de ces différents points de contrôle.

 

La propreté d’ensemble du VAE est incontestablement un premier élément à même soit de vous rassurer, soit à vous faire tourner casaque. N’hésitez pas à inspecter les moindres éléments, car un vélo électrique propre dans les moindres recoins est assurément signe d’un bon entretien général.

 

Des frottements voire des impacts marqués sur le cadre peuvent faire craindre pour l’intégrité de ce dernier. Des chocs ou des chutes sont certes le lot de n’importe quel cycliste, nul n’est à l’abri. Cependant, il ne faudrait pas que le motif caché de la vente soit celui d’une fissure…

 

Attention si le vélo électrique dispose d'un cadre repeint ou si des autocollants sont collés, cela pourrait cacher un vice de forme rédhibitoire pour votre sécurité. Attachez également une grande importance à l’état des soudures, et à d’éventuels rajouts grossiers de soudure qui devront vous discuader d'un achat.

 

Lors de votre phase d’essai, assurez-vous que le vélo électrique ne présente pas trop de jeu aux endroits stratégiques que constituent les roues, le pédalier, la direction, les freins, les dérailleurs etc. Certes, des réglages demeurent possibles mais ils ne pourront corriger certains jeux irrécupérables dus a des dégradations antérieures.

 

Exigez du vendeur une preuve d’achat, facture ou autre justificatif officiel du vélo électrique, ainsi que d’éventuelles factures d’entretien. Le cas échéant, si le prix du VAE est assez élevé, n’hésitez pas à formaliser votre achat via un document de cession qui vous prémunira dans le cas où le vendeur n’est pas le vrai propriétaire du bien…

 

De même, renseignez-vous sur la garantie constructeur voire magasin en cours, notamment celle portant sur les éléments propres à l’assistance électrique et sur le cadre. En cas de mauvaise surprise, vous aurez toujours ce recours.

 

Reste enfin la question du prix. Celui fixé par le vendeur appelle forcément négociation. Toutefois, il n’existe pas d’argus au sens littéral du terme, donc le prix peut être fixé librement. En général, il est appliqué une décote sur le prix d’achat de 20 à 30 % par an, hors modifications apportant une réelle plus-value.

EOccasion.fr, est un comparateur sur Internet spécialiste dans la vente de vélo loisir électrique en occasion.
Découvrez notre sélection d'annonces gratuites de Velos a Assitance Electriques (VAE) au meilleur prix.