ATTENTION AUX ARNAQUES

Vélo électrique d’occasion : gare aux arnaques !

De par sa valeur marchande et l’engouement qu’il suscite, le vélo électrique est hélas devenu une cible privilégiée pour les appétits mercantiles les moins recommandables.

 

Pour exemple, plus de 500 vols de VAE ont ainsi été recensés en France en 2014.

En parallèle de ce phénomène, se développent au travers d’Internet des arnaques aussi nombreuses que variées, parfois extrêmement astucieuses, pour abuser de la confiance des internautes, y compris les plus prudents.

Pour ne pas être abusés et même vous prémunir de toute accusation de recel, E-Occasion vous donne quelques petits conseils simples mais efficaces à suivre lors de l’achat d’un vélo électrique d’occasion.

 

Déjà, deux règles d’or se doivent d’être dans tous les cas respectées.

La première, c’est celle de toujours exiger comme préalable à toute transaction une preuve d’achat en bonne et due forme dudit VAE.

En sus ou à défaut, des factures d’entretien auprès d’un magasin, un document de cession ou encore un contrat de garantie au nom du vendeur seront de vrais plus pour vous rassurer sur la nature du propriétaire du bien.

N’hésitez pas en cas de doute sur la véracité des documents à vous renseigner auprès du magasin, fabricant ou ex-propriétaire si cela est possible. Prudence ne rime pas avec paranoïa, et l’investissement consenti pour l’achat d’un VAE mérite de rester méfiant.

 

Autre évidence, votre achat ne doit être réalisé qu’après avoir vu « physiquement » le vélo électrique proposé.

Cela est contraignant mais indispensable pour vérifier que 1 – le bien affiché en photo est en adéquation avec celui vendu et 2 – qu’il ne recèle pas de vice(s) caché(s).

De même, n’hésitez à vous montrer intransigeant sur le lieu du rendez-vous. Une rencontre sur une aire d’autoroute ou sur un parking doit éveiller chez vous quelques doutes, là où une visite chez le vendeur vous apportera davantage de sécurité.

Cette seconde règle peut être contournée dans le cas d’un achat en direct ou via Internet auprès d’un magasin spécialiste du vélo électrique lors d’opération de déstockage. Ce dernier engage en effet de facto sa responsabilité en termes de propriété et de révision du bien vendu.

 

Soyez plus prudents lors d’un achat dans un dépôt vente.

Rien ne prouve que ledit vélo a bien été contrôlé avant sa mise en vente, en admettant de plus que ce type d’établissement dispose des compétences nécessaires pour se faire…

Dans tous les cas, évitez les achats à l’étranger, dans la grande majorité des cas plus que douteux. De même, refusez rigoureusement les paiements via Mandat Cash ou Western Union, sur lesquels vous n’aurez aucun recours.

EOccasion.fr, est un comparateur sur Internet spécialiste dans la vente de vélo loisir électrique en occasion.
Découvrez notre sélection d'annonces gratuites de Velos a Assitance Electriques (VAE) au meilleur prix.